cocktail

cocktail [ kɔktɛl ] n. m.
• 1860; « homme abâtardi » 1755; mot angl. amér., réduction de cocktailed(-horse); évolution de sens obscure
1Boisson constituée d'un mélange de liquides dosés selon des proportions variables, alcoolisée ou non. Cocktail au gin, au champagne. Préparer des cocktails dans un shaker. Un cocktail de jus de fruits, un cocktail sans alcool.
Hors-d'œuvre froid à base de crustacés et de crudités, servi dans une coupe. Cocktail de crevettes, de crabe.
2Réunion mondaine avec buffet. lunch. Inviter des amis à un cocktail. Robe de cocktail.
3Fig. Mélange (inattendu, dangereux). Un cocktail d'alcool et de psychotropes. Cocktail lytique. Cocktail Molotov : bouteille emplie d'un mélange inflammable, employée comme explosif dans les combats de rue.

cocktail nom masculin (anglais cocktail) Boisson constituée d'un mélange de liqueurs, d'alcools, de sirops et d'aromates. Réception mondaine avec buffet. Mélange de choses diverses : Un cocktail de musique et de danse.cocktail (expressions) nom masculin (anglais cocktail) Cocktail Molotov, bouteille explosive à base d'essence.

cocktail
n. m.
d1./d Boisson alcoolisée résultant d'un mélange.
|| Par ext. Mélange. Cocktail de fruits.
Fig. Un heureux cocktail de malice et de gravité.
d2./d Réunion mondaine où l'on boit des cocktails.
d3./d Cocktail Molotov: projectile offensif constitué par une bouteille remplie d'un liquide explosif.
d4./d MED Cocktail lytique: mélange de médicaments destiné à lutter contre des douleurs violentes.

⇒COCKTAIL, subst. masc.
A.— Boisson capiteuse généralement fortement alcoolisée, composée d'un mélange de différentes substances et servie glacée :
« Commande-moi un coktail », fit brusquement Jacques; « Tu sais : celui où il y a du lait, de la groseille, et du zeste de citron. »
R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, La Belle saison, 1923, p. 835.
P. métaph. Mélange. Un curieux cocktail d'effluves (H. BAZIN, Le Bureau des mariages, 1951, p. 214).
P. méton. Réception en fin de journée où l'on sert de telles boissons. Inviter à un cocktail; donner un cocktail; être invité à un cocktail. Les cocktails de bienvenue (SAINT-EXUPÉRY, Lettre à un otage, 1943, p. 393). Au cours du cocktail donné par le consulat français (S. DE BEAUVOIR, Les Mandarins, 1954, p. 87).
Rem. On désigne également cette réception par le mot composé angl. cocktail-party (cf. ANOUILH, La Sauvage, 1938, III, p. 226) et la forme cocktail-partie (cf. MORAND, Magie noire, 1930, p. 103).
B.— P. anal. Cocktail Molotov. Sorte de grenade constituée principalement d'une bouteille emplie d'un liquide inflammable. Les gars de Teruel qui faisaient sauter les chars boches avec des bouteilles d'essence, les cocktails Molotov (A. LANOUX, Le Commandant Watrin, 1956, p. 184 ds ROB. Suppl. 1970).
Prononc. et Orth. :[]. BARBEAU-RODHE 1930 ajoute : ,,ou à l'angl.`` Pour la prononc. [-] de la finale -ail dans ce mot ainsi que dans oxtail [], cf. KAMM. 1964, p. 124 et 217. Cf. aussi MART. Comment prononce 1913, p. 88, et BUBEN 1935, § 307, qui mentionnent également mail-coach [], railway [], daily []. Les dict. gén. écrivent tous cocktail avec -ck-. Étymol. et Hist. [1755 « homme abâtardi » (Abbé Prévost d'apr. DAUZAT 1973 et Lar. Lang. fr.)]; 1836 cock-tail désignant une boisson (FENIMORE COOPER, L'Espion, trad. Defauconpret, 185 ds QUEM.); 1956 cocktail Molotov (A. LANOUX, loc. cit.). Anglo-amér. cocktail désignant cette boisson, réduction de cocktailed (-horse) « (cheval) auquel on a coupé la queue de manière à ce qu'elle se redresse vers le haut » (1769 ds NED, de to cock « se redresser [à la manière d'un coq] » et de tail « queue »); cette opération n'étant pratiquée que sur des chevaux de traits, jamais sur les pur-sang, cocktail vint à désigner diverses réalités comportant une notion de « mélange » : homme aux mœurs douteuses, abâtardies (attesté seulement en 1854 en angl.), cheval bâtard (1808 ds NED), la boisson faite d'un mélange d'alcool et de différents éléments (1806 ds DAE). L'appellation cocktail Molotov est sans doute due à des circonstances historiques en rapport avec le rôle de l'homme politique russe, V. Mikhaïlovitch Skriabine, dit Molotov, qui fut notamment vice-président du comité de défense nationale de son pays au cours de la Seconde Guerre mondiale. Fréq. abs. littér. Cocktail : 70. Coktail : 1. Bbg. BUYSSENS (E.). Cocktail. Fr. mod. 1961, t. 29, pp. 285-287. — PAULI 1921, p. 62.

cocktail [kɔktɛl] n. m.
ÉTYM. 1860; emploi isolé, 1822; cock-tail « homme abâtardi », 1755; mot anglo-amér. « queue de coq », n'existant pas dans cet emploi; évolution de sens obscure.
1 Boisson constituée d'un mélange de liquides dosés selon des proportions précises, dans la composition duquel entre l'alcool. || Cocktail au gin, au whisky, au cognac, au champagne. || Préparer un cocktail dans un shaker.Par anal. (Boissons sans alcool). || Cocktail de jus de fruits. || Cocktail sans alcool.
1 Heureusement qu'avant chaque banquet à l'eau froide (c'était le temps de la prohibition), il y avait le cocktail qui en Amérique, est une nécessité impérieuse, un cordial indispensable.
Claudel, l'Élasticité américaine, in Œ. en prose, Pl., p. 1207.
2 (Réemprunt à l'angl., dans shrimp, crabe cocktail). Hors-d'œuvre froid à base de crustacés et de crudités, servi dans une coupe. || Cocktail de crevettes, de crabe.
3 (1929, in Höfler). Réunion mondaine avec buffet (→ Buffet, lunch). || Être invité à un cocktail. || Robe de cocktail.REM. On trouve parfois la graphie francisée coquetèle.
2 (…) la vie des hommes de Lettres est une fête perpétuelle et se passe à courir les banquets, les générales, les inaugurations et les coquetèles mondains.
M. Aymé, Travelingue, p. 179.
4 (V. 1950). || Cocktail molotov [kɔktɛlmɔlɔtɔf]  : bouteille explosive emplie d'un mélange inflammable. || Des cocktails Molotov.
2.1 El Medico fourra son poing sous le nez du jeune lieutenant. « Et celui-là, tu sais comment il parle ? Il parle comme les gars de Teruel qui faisaient sauter les chars boches avec des bouteilles d'essence, les cocktails Molotov ! »
A. Lanoux, le Commandant Watrin, p. 184.
3 Aujourd'hui, c'est du napalm que l'adulte met dans la tête des enfants et il est étonnant qu'il s'étonne quand l'enfant fabrique des cocktails molotov même avant d'être adolescent.
J. Prévert, Choses et autres, p. 159 (1972).
5 (1928, in Höfler). Fig. Mélange inattendu ou dangereux. || Un cocktail d'alcool et de neuroleptiques. || Cocktail lytique.Abstrait. || Un curieux cocktail d'idées.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cocktail — Cocktail …   Deutsch Wörterbuch

  • Cocktail FM — Création 1987 Slogan «  c est vous  » Langue Français Pays …   Wikipédia en Français

  • Cocktail — Sm (alkoholisches Mischgetränk) erw. fach. (20. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus ne. cocktail, einer Zusammensetzung aus ne. cock Hahn und ne. tail Schwanz . Das Benennungsmotiv ist trotz einiger phantasievoller Ansätze nicht sicher geklärt. Das… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • cocktail — ► NOUN 1) an alcoholic drink consisting of a spirit mixed with other ingredients, such as fruit juice. 2) (before another noun ) relating to or associated with cocktail drinking or formal social occasions: a cocktail dress. 3) a dish consisting… …   English terms dictionary

  • Cocktail — Cock tail , n. 1. A beverage made of brandy, whisky, or gin, iced, flavored, and sweetened. [U. S.] [1913 Webster] 2. (Stock Breeding) A horse, not of pure breed, but having only one eighth or one sixteenth impure blood in his veins. Darwin.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • cocktail — / kɒkteil/, it. / kɔkteil/ s. ingl. (propr. coda [tail ] di gallo [cock ] ), usato in ital. al masch. 1. (enol.) [bevanda alcolica costituita da ingredienti diversi, variamente miscelati] ▶◀ drink. ‖ aperitivo. 2. [intrattenimento in cui si… …   Enciclopedia Italiana

  • cocktail — (n.) first attested 1806; H.L. Mencken lists seven versions of its origin, perhaps the most persuasive is Fr. coquetier egg cup (15c.; in English cocktay). In New Orleans, c.1795, Antoine Amédée Peychaud, an apothecary (and inventor of Peychaud… …   Etymology dictionary

  • cocktail — s. m. Ver coquetel. • Plural: cocktails.   ‣ Etimologia: inglês cocktail, de cock, galo + tail, cauda, rabo …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Cocktail — Cocktail: Die Bezeichnung für »alkoholisches Mixgetränk« wurde in der 2. Hälfte des 19. Jh.s aus gleichbed. engl. amerik. cocktail entlehnt. Dies bedeutet wörtlich »Hahnenschwanz«. Der Bedeutungsübertragung liegt ein Vergleich mit der Buntheit… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Cocktail — (engl., spr. tehl), Rennpferd, das nicht Vollblut ist; auch eine Art kalter Grog …   Kleines Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.